Vernissage de l'exposition Pflonze fer's Lewe à la Breite 63

Culture | vendredi 24 septembre 2021 à 15:53 - MAJ le 27 septembre à 12:31

Logo Sarreguemines

Vernissage de l'exposition Pflonze fer's Lewe à la Breite 63


Ce jeudi 23 septembre s'est tenu à la Breite 63 de Sarrebruck un vernissage de l’exposition Pflonze fer's Lewe* (*Des plantes pour la vie) dans le cadre du programme "Platt is not Dead" en présence de Mme Véronique DOH, adjointe au maire à la culture, et de son homologue Sarrebruckois Tobias RAAB. Étaient également présents pour représenter Sarreguemines Mme Corinne THINES et Mme Evelyne CORDARY,conseillère délèguée culture, et pour Sarrebruck M. Jürgen QUINT, M. Hans Martin DEROW et M. Armin BEYER de la Breite 63. Une soirée placée sous le signe d'un partenariat autour du Platt, accompagné d'un concert du chanteur Elvis STENGEL. 

L'historique du projet 

Le centre socioculturel et salle de concert Breite 63, situé dans le quartier Saarbrucken-Malstatt est un partenaire historique du Festival du Platt. Il accueille régulièrement des actions de notre festival en ses murs.

Cet automne, après une année blanche due à la situation sanitaire, il peut enfin accueillir l’exposition Pflonze fer’s Lewe*  (*Des plantes pour la vie). Cette exposition intéresse doublement le directeur de la Breite, Hans Martin DEROW, par ailleurs coordinateur du projet Kreavert pour le Zentrum für Bildung und Beruf Saar.

En effet, l’exposition est le fruit d’un travail de partenariat avec Damien Schuhler qui dirige Patrimoine Vivant, l’illustrateur Juan Diego POVEDA et Valérie RAYMOND, chargée de mission pour Kreavert au sein du CCAS de Sarreguemines.

L’ensemble des intervenants a oeuvré à Sarreguemines avec les élèves de la section Langue et Culture Régionales de l’Institut Sainte Chrétienne dans le cadre d’une action d’Education Artistique et Culturelle tout au long de l’année 2019. Les élèves, sous l’égide de Damien SCHUHLER, ont réalisé le travail de recherches et de documentation autour des plantes et des expressions liées aux plantes sur notre territoire ; Valérie RAYMOND a suivi ce projet en tant qu’experte et les partenaires du réseau Kreavert ont oeuvré à la traduction de l’exposition vers l’allemand et le luxembourgeois afin d’en faire un outil trilingue, susceptible de voyager au sein de la Grande Région.

Aujourd’hui, la Breite 63 accueille les 20 planches de l’exposition, qui partira ensuite vers le Pays de Sarrebourg, Réserve de biosphère Moselle Sud, à l’occasion du Festival L’Art O cours des Sens.

L'exposition a bénéficié du financement de la DRAC et de la Région Grand Est.

 

 

Mots clés
#Exposition#MirreddePlatt#Plattisnotdead#Platt#Projetculturel#culture#Sarrebruck

A voir aussi

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.