Culture

Résidence d'artiste : rencontre avec Nicolas Serve

jeudi 4 novembre 2021 à 16:41 | MAJ le 5 novembre à 11:48

Vendredi dernier, 29 novembre, s'est déroulé aux Archives Municipales la restitution de l’atelier de création «L’âge de raison» par le photographe et journaliste en résidence à Sarreguemines, Nicolas Serve. Ce dernier est accueilli dans le cadre du dispositif « Résidence Jeunes Estivants » initié par la DRAC Grand Est et porté par l’association Scènes et Territoires. 

Plusieurs ateliers ont été organisés avec les enfants du centre aéré organisé par les Francas, auprès des jeunes reporters de NKS et leur web télévision, ainsi qu'avec les journalistes du Rap’porteur.

Le projet 

Le projet de résidence de Nicolas SERVE à Sarreguemines est né de la volonté de la DRAC Grand Est de soutenir la mise en place et le développement de résidences individuelles ou collectives de jeunes artistes sur le territoire régional dans le cadre de l’été culturel 2021 du ministère de la Culture. La Ville de Sarreguemines, sollicitée pour l’accueil d’un jeune résident a immédiatement répondu favorablement à la demande. En effet, une dynamique de mise en place d’un Contrat Territorial d’Education artistique et culturelle est en mouvement depuis un an. Le soutien à la présence artistique sur le territoire, la mise en lien entre publics et artistes, la pratique artistique par les jeunes et les moins jeunes sont autant d’objectifs que la collectivité se fixe.

Après concertation avec des partenaires associatifs sur le terrain, l’accueil de Nicolas Serve s’est construit sur deux temps :

Le temps de la médiation : partage de connaissance du journalisme et de la photographie avec un public jeune

Le dispositif « jeunes reporters»

Le premier volet de cette résidence porte sur le journalisme. Il s’appuie sur un partenariat avec la Ludothèque Beausoleil, qui porte le projet Media Jeunes englobant les jeunes reporters de la Web télévision NKS et du journal le Rap’Porteur. Deux temps de rencontres ont été aménagés entre les adolescents et Nicolas Serve. Son expérience lui permettra d’aborder des questions portant sur la fabrication de l’information, le repérage des données fiables sur Internet, la pratique journalistique. 

L’âge de raison

Le second volet se déroule dans le cadre du centre aéré organisé par Les Francas. On a coutume de dire qu’aux alentours de sept ans, les enfants atteignent « l’âge de raison ». Sur une période d’une semaine, Nicolas Serve a travaillé avec un groupe d’enfants de 6 à 8 ans inscrits au centre aéré d’automne des Francas. Son souhait est de provoquer une réflexion commune autour de la mise en image d’une émotion, d’un concept, d’une idée abstraite. Il s’agit pour lui de faire appel à l’entendement des enfants, faculté qui naît lors de cette période de transition entre la petite enfance et la pré-adolescence et de leur faire manipuler par la photographie et les arts plastiques des notions que leur esprit tente de s’approprier.  À l’heure d’internet et des smartphones, dans un monde où l’image, et plus particulièrement le rapport à sa propre image, est omniprésent, il est particulièrement intéressant de faire travailler un groupe d’enfants autour des
grandes notions qui conditionnent notre vie à plusieurs : la justice, l’équité, le respect de l’autre et de sa singularité, le débat d’idées.

Le temps de la création : une approche personnelle du territoire

Nicolas Serve reviendra à Sarreguemines entre le 29 novembre et le 8 décembre pour y réaliser son propre travail de création et d’expérimentation photographiques.

Le thème qu’il souhaite développer durant cette seconde partie de résidence porte sur la question de l’addiction, en écho avec son parcours intime et une vraie question de société. Un travail de recherche et de partenariats doit être développé en cette fin d’année par le photographe, en lien avec les services de la Ville. Une exposition restitution sera programmée en fin de résidence.

Pour découvrir le travail de Nicolas Serve : https://www.nicolas-serve.com/ 

 

Mots clés
#Résidencedartiste#Photographe#Photographie#Projet#Culture#Jeunesse

Accessibilité

A+A-

À voir aussi

Voir la suite